#035 – Edouard BOULANGER Mr Dakar

(dans les) Vestiaires !
#035 - Edouard BOULANGER Mr Dakar
/
 

Salut les sportifs, c’est Ermanno.

J’ai été un peu absent ces derniers temps quant à la publication des épisodes de ce podcast (dans les) Vestiaires et je m’en excuse, mais certaines choses m’ont empêché et quand je vois la chute de l’audience, je suis partagé entre défaitisme et envie de continuer en essayant de séduire plus d’auditrices et d’auditeurs.

Comme je l’ai toujours expliqué en intro, pendant les épisodes et en conclusion de ce podcast, je ne nourris aucun espoir de vivre de ces productions, que je voyais plutôt comme ma petite contribution aux grands noms du sport, de l’aventure et de l’exploration qui rencontrent des difficultés à vivre de et par leurs rêves et pourtant … à force de résilience et de combativité, la plupart ne s’en sortent pas si mal … enfin, ils parviennent à survivre.

Peut-être avez-vous déjà eu l’occasion de m’écouter m’exprimer chez d’autres amis podcasters qui m’ont donné la parole pour expliquer plus en détail ce projet ? Peut-être avez-vous lu ou entendu par ci par là que je me lançais dans le défi Agrippa 2022, un défi sportif solitaire et solidaire en Mai 2022 ?

En tout cas, à l’heure où j’enregistre ces mots, ces dernières semaines ont été rudes pour moi et c’est l’heure de la remise en question. J’ai encore en stock quelques belles interviews réalisées avec des personnalités extraordinaires et je leur dois bien de les laisser s’exprimer et de diffuser leur message, mais je vais devoir prendre du temps pour moi, pour ma famille et pour finaliser mon projet Agrippa 2022. Je n’envisage pas d’arrêter ce podcast, bien au contraire, mais plutôt de m’accorder plus de temps entre chaque épisode, d’être un peu moins pointilleux sur la qualité du montage et de ne plus partir à la chasse aux invités, mais uniquement me laisser porter par les recommandations.

Aujourd’hui, je vous propose le témoignage d’un sportif, pour ainsi dire, plus que complet. Après un début sur l’eau, il a laissé s’exprimer sa passion, avant de goûter aux joies du Triathlon tout en restant dans le milieu qui le fait vibrer pour en faire son métier. Je dois avouer que quand je l’ai contacté, je ne pensais pas qu’il donnerait suite et finalement … comme quoi, et c’est tout à son honneur, même les grands champions sont accessibles et prêts à partager avec un amoureux du sport, aussi anonyme soit-il.

Si le témoignage de mon invité vous parle, n’hésitez pas à en parler autour de vous, à lui faire un petit clin d’œil sur ses réseaux sociaux  de ma part et à nous tagger sur instagram.

Je voulais aussi remercier très chaleureusement Sylvain, du podcast Moi Prof et Manchot qui m’a tout simplement proposé de reprendre les montages en attente, c’est donc grâce à lui que vous pouvez apprécier le discours de mon invité. Allez, assez parlé, je vous laisse justement avec Edouard Boulanger !

IL AIMERAIT ENTENDRE

Mike Horn

LES NOTES DE L’EPISODE

Vous pouvez retrouver les notes de l’épisode (dans) votre plateforme de podcast préférée.

NOTRE INVITE

EN SAVOIR PLUS

LES DERNIERS AVIS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.